Une nation surréelle, çà n'existe pas?

« Je crois à la résolution future de ces deux états, en apparence si contradictoires, que sont le rêve et la réalité, en une sorte de réalité absolue. » André Breton in Manifeste du surréalisme 1924

Ah bon?

Rejoindre le rêve et la réalité, les unir jusqu’à les confondre l’un l’autre et ne plus parvenir à les distinguer…

Voilà le chemin qui est celui du Royaume de Tauride, et qui plonge ses origines dans la pensée surréaliste des années folles.

Une nation surréelle est plus qu’une nation virtuelle, car elle marche hors du cadre de la toile internet. Les réalités qu’elle met en scène sont palpables, les personnalités qu’elle crée sont incarnées. Et, par un jeu sans cesse miroitant de vérités et de pures inventions, la nation surréelle rend certainement l’esprit plus attentif aux mensonges bien établis et aux réalités troubles de notre propre société.

Vous n’avez pas compris ? Qu’importe ! S.M. la Reine Emilienne de Tauride aura probablement l’occasion de vous l’expliquer bientôt autour d’une bonne tasse de thé !


Retour au haut de page

Copyright © 2009 Emilienne de La Levrette