La garde-robe de la Reine restaurée grâce à l’aide internationale

Un grand élan de générosité mondial a permis de reconstituer la garde-robe de la reine en un temps record et au delà de toutes les espérances.

La garde-robe de la reine est restauréeKokhïngrad | 28 avril 2010

Le point d’orgue de cette mobilisation internationale fut certainement le brunch de charité organisé le 25 avril à Paris, au cours duquel la reine rencontra en toute simplicité certaines de ses plus généreuses donatrices.

Rentrée à Kokhïngrad les bras chargés des nombreux présents récoltés,  Emilienne s’est exprimée devant les journalistes venus l’accueillir à l’aéroport:

« Rencontrer à Paris ces dames de cœur a été pour moi un grand moment de bonheur et d’encouragement! Les magnifiques fourrures et les très belles robes qui m’ont été données à cette occasion me font largement oublier les Chanel et les Lacroix réduites en chiffons il y a un mois! »

Rappelons que les funérailles de la garde-robe royale avaient eu lieu quelques jours auparavant dans la plus stricte intimité: Seuls les créateurs des défuntes, Christian Lacroix, Karl Lagerfeld, Manolo Blahnik et Elie Saab, avaient obtenu le droit de soutenir la reine, effondrée, lors de ce dernier adieu.

Sur le front de l’enquête , les dernières investigations de la police tendraient à démontrer que Suzanne Reblochon aurait agi intentionnellement et non par étourderie comme elle l’avait d’abord laissé croire. La domestique indélicate aurait en fait été soudoyée et aurait bénéficié de complicités au sein même du gouvernement! Si ces informations tendaient à se confirmer, ce serait sans doute le coup de grâce pour le premier ministre, Vladimir Boudine, déjà affaibli par les résultats des dernières élections locales.

A suivre…


Laisser un commentaire

Tags : , , ,

Cette entrée a été publiée le Jeudi 29 avril 2010 à 1 h 42 min, et rangée dans Actualités de la Reine. Vous pouvez suivre les réponses à cette entrée via son flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien depuis votre site.


Retour au haut de page

Copyright © 2009 Emilienne de La Levrette