La Reine compare Poutine à Napoléon…

… Quand on lui demande si l’indépendance de la Tauride n’est pas menacée par la Russie.

Kokhïngrad | 28/05/2014le-drapeau-russe-au-dessus-d-une-base-en-crimee-le-22-mars-2014

Tandis qu’une remarque du prince Charles comparant Poutine à Hitler a pris des allures d’incident diplomatique entre Londres et Moscou cette semaine, la reine de Tauride fait à son tour une déclaration qui risque de faire des vagues.

Plusieurs médias ont relayé ce matin l’aparté, entre la Reine et une réfugiée tatare ayant fui l’invasion stalinienne de la Tauride en 1944, lors d’une visite de quartier de Sa Ravissante Majesté dans la banlieue nord de Kokhïngrad. Selon eux, Analya Kourtikcheva, 78 ans, s’inquiétait vivement d’une nouvelle invasion de la Tauride par la Russie dans la foulée de l’annexion de la Crimée en mars dernier, et la Reine lui aurait alors répondu :

« Rassurez-vous, Poutine est en train de faire à peu près la même chose avec la Tauride que Napoléon avec Saint Marin. »

Interrogée sur cette comparaison sibylline, Sa Ravissante Majesté aurait expliqué :

« Alors qu’il subjuguait l’Europe entière par les armes, Napoléon s’arrêta devant les frontières de l’antique république de Saint Marin, en Italie, et déclara: « Il faut conserver la république de Saint Marin comme échantillon » . 200 ans plus tard, Saint Marin existe toujours ! Or, qu’est-ce que la Tauride sinon un échantillon de Calme, de Joie et de Volupté, perdu dans l’océan des vicissitudes de ce monde?

Je suis donc convaincue que la Tauride a encore de longues années devant elle ! »

Cet optimisme d’Emilienne semble corroborer une rumeur selon laquelle la Reine aurait multiplié les rendez-vous privés avec Vladimir Poutine ces dernières semaines pour le convaincre d’épargner « le rocher » d’une annexion.

Il faut dire que les récents événements tels que le rattachement express de la Crimée à la Russie le 21 mars dernier, les manœuvres de troupes russes aux frontières de l’Ukraine, et les troubles séparatistes des provinces à majorité russophone, faisaient craindre une invasion du petit royaume de Tauride par son géant russe.

Donnant de sa personne comme elle l’avait déjà fait avec succès en 2010 auprès du Président du FMI pour éviter à son pays une banqueroute annoncée, Sa Ravissante Majesté semble avoir réussi à adoucir l’humeur expansionniste de son homologue russe.

Souhaitons que les prochains mois verront se confirmer ce pronostic optimiste.

Territoires annexés par la Russie en 2014


Laisser un commentaire

Tags : , , ,

Cette entrée a été publiée le Mardi 27 mai 2014 à 21 h 45 min, et rangée dans Actualités de la Tauride. Vous pouvez suivre les réponses à cette entrée via son flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien depuis votre site.


Retour au haut de page

Copyright © 2009 Emilienne de La Levrette