Le Parlement vote l’interdiction du Travail

Afin de se mettre en conformité avec la Convention Contre la Torture de l’ONU, la Tauride devient le premier pays à interdire le Travail.

Kokhïngrad – 15/09/2011Abolition du travail en Tauride

Après de longs débats au Conseil de la Reine, les députés ont adopté cette nuit, à une écrasante majorité, la loi interdisant le travail en Tauride. Un projet de loi en ce sens avait été déposé par un collectif de parlementaires de tous bords, arguant que le mot « travail » venait du mot latin tripaliare, signifiant « tourmenter avec un instrument de torture ». Or, depuis 1992 la Tauride est signataire de la Convention internationale Contre la Torture prohibant toute forme de sévices physiques et psychologiques. Selon ces députés, il s’agissait donc juste de mettre la Tauride en conformité avec ses engagements internationaux.

Seul le travail ressenti comme une peine est aboli. Ne sont donc pas concernés par cette loi ceux qui éprouvent du plaisir à travailler (les masochistes) et ceux qui réalisent ou créent un ouvrage, dont ils tirent un épanouissement personnel. Cette interdiction ne constitue donc pas une restriction de la liberté.

Pour quelques voix dans l’opposition, « il s’agit d’une décision qui met en péril la viabilité du pays au plus fort de la crise économique mondiale. » Et selon certains écologistes « la perspective de voir déferler toute la population active en bord de mer est une catastrophe pour l’écosystème fragile des plages. » Mais pour le Président du Conseil de la Reine, « cette avancée historique sort la Tauride du Moyen-Age et ouvre une voie nouvelle pour le Monde. »

Effectivement, la quasi totalité des pays du monde pratiquent encore le travail, tout comme la grande majorité des pays signataires des Conventions de Genève ont encore recours à la torture. Sur les 192 pays membres de l’ONU, 113 pratiqueraient la torture, et 93 pays ont signé la Convention contre les tortures et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. Parmi ces pays, on en trouve même trois - Inde,  Nigeria et Turquie – dont les opinions publiques sont majoritairement favorables à la torture dans certaines conditions.

La Tauride est cependant le seul pays au monde à avoir une lecture rigoureuse de ces Conventions en abolissant le travail.


Laisser un commentaire

Tags : , , ,

Cette entrée a été publiée le Jeudi 8 septembre 2011 à 18 h 02 min, et rangée dans Lois de la Tauride. Vous pouvez suivre les réponses à cette entrée via son flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien depuis votre site.


Retour au haut de page

Copyright © 2009 Emilienne de La Levrette